Mederic Collignon Jus de Bocse

28 avr 2017

Toutes

Vidéo Le Triton

« Cinéma. En Anglais, movies... Chez Médéric Collignon, ça donne MoOvies, avec un double O parce que quand on aime, on ne compte pas. Une abondance annonciatrice de la luxuriance d’un disque plein de musique jusqu’à la gueule [...]. MoOvies est un disque façon course folle, une débauche d’énergie soufflée au service de laquelle le cornettiste se double, comme toujours, d’un vocaliste farfadet dont la voix est ex-philtrée (j’assume ce néologisme) par l’électronique. Cerise sur le gâteau, on surprend des extraits de films en ouverture de certaines compositions, un millier de petites choses se donnent à entendre ici et là, dans le grand labyrinthe imaginé par un chef d’orchestre qui semble ne pas devoir connaître le repos. Ça grouille, ça bouillonne, ça mijote... Ce Jus de Bocse-là est relevé comme il le faut, long en bouche et nourricier, il délivre un funk de feu à la cuisson duquel ses cuisiniers sont comme au four et au moulin, quitte parfois à s’échanger leurs ustensiles. » Denis Desassis

Retour