Comité d'écoute

Editer

Editer

Sophia Domancich Editer

Sophia Domancich commence très jeune des études musicales. Elles s'achèvent au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec un Premier Prix de piano et de musique de chambre. Ces études l'amènent naturellement à jouer du piano Fender Rhodes au sein de groupes de musique africaine et antillaise, à la Chapelle des Lombards, au New-Morning, et autres lieux de réjouissance. Puis, le pianiste et chef d'orchestre Laurent Cugny l'invite à jouer en duo, ainsi que dans son big band "Lumière". Enfin, elle rencontre les musiciens de la joyeuse et intense scène pop-rock jazz anglaise : Hugh Hopper, Elton Dean, John Greaves. Pip Pyle décide alors de monter le groupe "l'Equip out". S.Domancich fonde un trio avec Paul Rogers et Tony Levin, pour lequel elle compose et avec lequel elle jouera durant trois semaines au Ronnie Scott et enregistrera, quelques tournées plus tard, quatre albums : "Funerals", "Rêve de singe", "L'année des 13 lunes", et "La part des anges". Pendant trois ans, elle est la pianiste de l'Orchestre National de Jazz sous la direction musicale de Didier Levallet, au sein duquel elle rencontre Ramon Lopez, qui l'invitera quelques années plus tard avec Joëlle Léandre pour son "Flowers trio". Elle enregistre dans cette même période un disque solo "rêves familiers" . Elle continue cependant de développer une écriture originale au sein de formations au long cours, propices aux échanges, à l'évolution et à l'amitié : son quintet Pentacle avec Jean-Luc Cappozzo, Michel Marre et Claude Tchamitchian, le duo "You dont know what love is" qu'elle forme avec Simon Goubert, ou encore le trio DAG avec S.Goubert et Jean-Jacques Avenel. Ce trio enregistrera trois albums dont " Free 4 DAG ", sur lequel, en invité, figure Dave Liebman. Plus récemment, Sophia Domancich intègre l'électronique à son travail et avec Raphaël Marc, crée "Lilienmund" au festival Présences, festival de création musicale de Radio France. Ce concerto, dont un lied de Schumann est le fil conducteur, intègre des samples qu'elle a réalisés à partir de l'opéra "Lulu" d'Alban Berg, ou encore de "Iris dévoilé", composition de Qigang Chen. Depuis quelques années, elle collabore avec Gérard Térronès pour lequel elle enregistre deux albums sous le label Futura Marge : "Courtepointe" en compagnie d'Andrew Cyrill et Mark Helias, et "Washed away", avec
Hamid Drake et William Parker. En 2012, création du groupe "Snakes and ladders " au Triton, avec Himiko Paganotti , John Greaves et Eric Daniel, dont l'album éponyme a été nommé aux Victoires du Jazz. Elle est la première femme à recevoir le prix Django Reinhardt, récompensant le meilleur musicien français de l'année, qui est donc une musicienne...
Editer

Questions ? Réponses !

La musique creuse le ciel

Charles Baudelaire
  • Un disque ? Money jungle - Duke Ellington
  • Un film ? L'état des choses - Wim Wenders
  • Ton meilleur souvenir au Triton ? 
    Le premier concert avec Soft Bounds et bien sûr, l'après-concert !
  • Tes 3 vœux ? 
    Réussir à faire pousser 3 hortensias dans mon jardin 

Interview

Site web

www.lesforcesenpresence.com

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Mon coup de coeur

La trilogie des confins, un livre de Cormac Mc Carthy