Comité d'écoute

Editer

Editer

Philippe Gleizes Editer

Philippe Gleizes est un batteur et compositeur de jazz, de musique improvisée et de rock d’avant-garde, né en 1968 à Villeneuve-Saint-Georges. Musicien autodidacte, il débute par la guitare à l’âge de 11 ans et joue dans des groupes plutôt rock. A 19 ans il se met à la basse puis à la contrebasse en découvrant John Coltrane, Miles Davis et plus généralement les musiques improvisées et ternaires. A 20 ans finalement c’est vers la batterie qu’il se tourne, cet instrument ayant pour lui « du sens par rapport à la vie, l’énergie, l’expression, les sentiments, qu’ils soient agréables ou désagréables, et une manière de s’exprimer ». Ses influences sont Elvin Jones, Tony Williams, Rashied Ali, Christian Vander, Jack DeJohnette… Il joue ainsi dans ses premières formations en tant que batteur (dont le groupe Chewbacca avec Jad Ayache, Stéphane Jaoui et Himiko Paganotti).
En faisant le bœuf aux Islettes il fait la connaissance de Médéric Collignon avec lequel il sympathise. C’est le début d’une longue et riche collaboration toujours d’actualité, tout d’abord en duo avec Kollossal Kolonel (qui s’illustrera de manière marquante en défendant les droits des intermittents lors d’une nomination aux Victoires du jazz en 2003) puis avec le Jus de Bocse (3 albums à ce jour) et Septik qui revisite la musique d’Ennio Morricone.
Il rencontre tout un réseau de musiciens avec lesquels il enregistre plusieurs disques au sein du label Chief Inspector. C’est ainsi qu’il fait partie du Kolkhöze Printanium de Paul Brousseau, de United Colors of Sodom (avec entre autres Jean-Philippe Morel et Médéric Collignon), de Call the Mexicans !!! et de Mutatis Mutandis. Avec Dr Knock et en duo avec Laurent Bardainne, il obtient le premier et le troisième prix de groupe à la Défense en 2001.
Batteur puissant et généreux, il s’illustre dans ses propres formations qui laissent une large part à l’improvisation : Ank (avec Mathieu Jérôme et Benjamin Duboc) GleizKrew (avec Antonin Rayon et Hugues Mayot), Mother (avec Emmanuel Borghi et Benjamin Duboc). En 2013 il joue avec Christian Vander dans Offering et sort le premier disque de Caillou, formation de jazz-rock et de musique improvisée, menée par Philippe Gleizes et Rudy Blas.
L’album est salué par la critique, entre autres pour « sa perpétuelle et flamboyante alternance entre rock et jazz », ses « ambiances sonores expressives suggérant un univers onirique en référence au cinéma » et la « maîtrise époustouflante de [la batterie] par Philippe Gleizes ». Le groupe est programmé au festival Rock In Opposition en 2014.
Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

En fabrique au Triton

QUARTE BLANCHE 2015 A BAND OF DOGS