Comité d'écoute

Editer

Editer

Elise Caron Editer

Etudie l'art dramatique le chant et la flûte traversière au CNR de Rouen puis au CNSM de Paris en chant.
Elle interprète Monteverdi, Schubert, Debussy, Schoënberg, Barber, Fauré...
Soliste et improvisatrice à l'Orchestre National de Jazz sous la direction de Denis Badault, elle collabore également à de nombreuses créations de grands noms de la musique contemporaine, du Jazz et de la chanson (Jacques Rebotier, Luc Ferrari, Bruno Gillet, Nicolas Frize, Michaël Riessler, Fred Frith, Claude Barthélémy, Aldo Romano, Albert Marcoeur, Eric Watson, Yves Robert, Jean-Rémy Guédon, Quatuor Bela, Emmanuel Bex…)

Au cinéma, elle a joué le premier rôle de "Cocktail Molotov" (1980) sous la direction de Diane Kurys et participé à quelques films et téléfilms (Jean-Paul Civeyrac, franck Guérin, Stan Neumann, Xavier Giannoli, Léos Carax). en 2016 elle participe avec Jeanne Cherhal, Emel Mathlouthi et deux chanteuses iraniennes, Parvin Namazi et Sayeh Sodeyfi à « No land’s Song » un film documentaire d’Ayat Najafi et sa soeur Sarah Najafi, sur le combat contre l’interdiction faite aux femmes solistes de chanter devant un public mixte en Iran.
Au théâtre, elle interprète Shakespeare, Sophocle, Ramuz, Brecht et créations… sous la direction de François Marthouret, Bruno Bayen, Jacques Rebotier, Antoine Campo, Jérôme Savary (pour La Périchole d'Offenbach) et Jean-Louis Martinelli pour l'Opéra de quat'sous et Le brave soldat Schweick et plus récemment sous la direction de David Lescot pour La Chose Commune (2017) concert-spectacle sur la commune de Paris. En 2002, elle part faire le clown dans la bande de Gaza avec Clowns sans frontières, et en 2004 à Ramallah pour une résidence-création, en collaboration avec le compositeur Jefferson Lembeye et deux musiciens palestiniens. En 2018, elle repart en mission avec Clowns, en Cisjordanie.

Auteur-compositeur, elle chante ses chansons depuis plus de vingt ans et enregistre sous son nom:
- Chansons pour les Petites Oreilles (2003)
et avec le pianiste et compositeur Denis Chouillet :
- Le Rapatirole (1996),
- Eurydice Bis (2006)
- Nouvelles Antiennes (2018)

Discographie complémentaire (non-exhaustive) :
Entre 1990 et 2017
Luc Ferrari
- Chansons pour le Corps
Albert Marcoeur :
- m,a,r, et coeur comme coeur
- ma vie avec elles
- quelques cas de figure
Denis Badault
- À plus tard
- Monk, Mingus, Ellington
- Bouquet Final
Jean-Rémy Guédon
- Sade’s Songs (sur des textes du Marquis de Sade)
Michael Riessler
- König und Asche
- Orange
David Chevallier
- The rest is silence (sur des poèmes de Cesare Pavese)
Lucas Gillet
- A Thin Sea of Flesh (sur des poèmes de Dylan Thomas)
Eric Watson
- Midnight Torsion (inspiré du poème « the Raven » d’Edgar Poe)
John Greaves
- Chansons
- Verlaine Gisant (sur des poèmes d’Emmanuel Tugny)
Edward Perraud - Elise Caron
- Bitter Sweets (disque d’improvisation libre batterie-voix)
Yves Robert
- L’Argent
Jacques Rebotier
- Les Poétiques
Roberto Negro
- Loving suite (texte de Xavier Machaut)
Editer

Questions ? Réponses !

Tant va la cruche à l'eau que deux tu l'auras

  • Un disque ? Rock Bottom - Robert Wyatt
  • Un livre ? Les Mille et une nuits
  • Ton meilleur souvenir au Triton ? 
    Les ZAM Academy et ZAMnésie
  • Tes 3 vœux ? 
    Chanter mes chansons
    100 fois dans l'année
    3 ans d'affilée

 

 

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

En fabrique au Triton

 

 

Mon coup de coeur

La compagnie de théâtre Les chiens de Navarre

Playlist

playlist

Presse

RFI - INTERVIEW ELISE CARON

Elise Caron, invitée culture de Priscille Lafitte pour rfi

Voir

Élise Caron, entre Oscar Wilde et Victor Hugo

Chronique du disque "Orchestrales" d'Elise Caron par Jean-Jacques Birgé (drame.org)

Voir